L’Ostéopathie pour nourrisson

Pauline FONDEUR s’est formée en ostéopathie périnatale et pédiatrique, ce qui lui permet de réaliser des soins adaptés pour femmes enceintes et accouchées, ainsi que chez les nourrissons.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour son bébé ?

Bien qu’il soit tout petit, le nourrisson peut lui aussi avoir besoin d’une consultation d’ostéopathie. In utéro et pendant l’accouchement, des tensions peuvent se créer dans son corps et engendrer des troubles fonctionnels. Votre ostéopathe peut vous aider à le soulager.

Dans le ventre de sa mère, l’enfant peut avoir pris une mauvaise position ou avoir eu peu de place (manque de liquide amniotique par exemple), ce qui peut maintenir des blocages et entretenir une mauvaise posture du nourrisson.

Plusieurs paramètres de l’accouchement affectent les bébés et font de leur naissance leur premier traumatisme : par exemples, si le travail a été long et laborieux, ou s’il y a eu l’emploi de forceps, de spatules ou de ventouse. Des pressions sont exercées sur l’ensemble du corps du bébé, et notamment au niveau de sa tête.

Tout cela influe sur le fonctionnement normal du crâne du bébé.

Ce qui provoque des troubles fonctionnels dès ses premiers jours de vie, voire dans les semaines qui suivent. Par exemple, cela peut lui occasionner des troubles digestifs, ou même engendrer un syndrome de tête plate. Consulter un(e) ostéopathe(e) spécialisé(e) pour les nourrissons aidera votre enfant à sortir de ces troubles.

Quand consulter ?

  • Pour un bilan même si l’accouchement s’est bien passé et que le nouveau-né va bien en apparence, cela n’empêche pas d’avoir quelques blocages ostéopathiques pouvant engendrer des désagréments plus tard.
  • Les motifs de consultation les plus courants :

    • Des coliques du nourrisson: ce sont des crises récurrentes de pleurs inconsolables.
    • Troubles digestifs fonctionnels : régurgitations, RGO (reflux gastro-œsophagien), constipation, diarrhées.
    • Allaitement difficile : troubles de la succion, difficulté lors de la mise au sein. N’hésitez pas à consulter l’ostéopathe en urgence dans ce cas !
    • Torticolis ou s’il a toujours la tête tournée du même côté.
    • Déformation du crâne que l’on appelle aussi plagiocéphalie ou encore syndrome de la tête plate. Dans ce cas, l’enfant use ses cheveux situés à l’arrière de sa tête de façon asymétrique.
    • Troubles du sommeil, difficultés d’endormissement.
    • Canal lacrymal bouché: votre enfant a l’œil qui pleure facilement et a souvent des conjonctivites.
    • Des problèmes ORL à répétition : otites séreuses, bronchiolites.
    • Asymétrie corporelle: le bébé a toujours la même jambe ou le même bras replié sur lui-même, il a une position « en virgule » quand il est sur le dos, etc

  • Les déformations / malformations nécessitant des prises en charge médicale spécifique :

    • Craniosténose: seule la chirurgie peut y remédier. Cependant, l’opération provoque des tensions au niveau du crâne qui vont perdurer et engendrer des troubles fonctionnels à postériori.
    • Déformation des pieds (pied bot, pied varus, etc.) : en complémentarité de la prise en charge médicale adaptée.
    • Luxation congénitale de hanche : les séances d’ostéopathie ne remplaceront pas le port d’appareillage orthopédique (harnais, culotte d’abduction, etc), mais elles peuvent aider le traitement.
    • Suites de chirurgie: fentes palatines, fentes labiales, pieds bots, etc.
  • Si pendant l’accouchement

    • Le travail a été long et laborieux (c’est-à-dire plus de 8 heures) ou très court (c’est-à-dire moins de 2 heures)
    • Il y a eu une péridurale, une rachianesthésie, une césarienne ou une épisiotomie.
    • Le cordon s’est enroulé autour du cou de l’enfant.
    • S’il y a eu besoin de l’utilisation d’instruments (forceps, spatules, ventouse) pour aider à sortir la tête du bébé.
    • On a exercé une forte pression sur le ventre de la maman.
    • Il y a eu une réanimation du bébé.

Les séances d’ostéopathie chez les bébés s’effectuent toujours avec des techniques douces.

En cas d’urgence (coliques prononcées, difficultés pour allaiter), n’hésitez pas à me contacter par téléphone afin de trouver un créneau rapidement.

L’ostéopathie ne substitue à aucune spécialité médicale. Elle est complémentaire des suivi obstétrical et pédiatriques classiques ainsi que du suivi auprès de votre médecin traitant ou spécialiste.

Contacter le cabinet au 06 38 79 97 64